Jasmijn Bakker – NETHERLANDS

https://www.instagram.com/xjasmijnbakker/
https://www.worldathletics.org/athletes/netherlands/jasmijn-bakker-295781
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – mon premier souvenir en lie avec la course ne me touche pas directement, c’est plutôt mes parents. Ces derniers sont aussi des athlètes. Quand j’étais toute petite, j’accompagnais leurs footings à vélo ou je jouais au pied de la côte qu’ils faisaient avec ma grande soeur pendant leurs séances… Mon premier souvenir d’athlète à proprement parler date de mon premier cross : j’avais 5 ans. J’ai tellement aimé que j’ai souri du début à la fin. le parcours était doté d’obstacles par dessus lesquels nous devions passer. Je crois que c’est de là qu’est née ma passion pour le steeple. Mes parents ne m’ont jamais forcé à faire de l’athlétisme comme eux, mais je suis convaincue qu’avoir été baignée dedans dès ma naissance à rendu naturel le fait que je décide de pratiquer!
  • Quel est ton objectif à long terme? – Une finale Olympique sur steeple! Et aussi participer à des championnats du monde, d’Europe et des Diamond Leagues! d’ailleurs, j’espère vraiment qu’ils remettront le steeple au programme de ces dernières, d’après moi c’est une des courses les plus passionnantes.
  • Quel est ton entraînement préféré? – Ce n’est pas une réponse originale pour une steepleuse, mais mes séances préférées sont sans hésiter les séances de technique steeple! Dans mon club, tous les dimanches de la saison estivale ont lieux des entraînements rien que pour les athlètes pratiquant cette épreuve. J’aime ces entrainements car le steeple est ce que je préfère et les autres athlètes sont tout aussi passionnés que moi par la discipline, ce qui met une ambiance de folie! En hiver, j’adore elles séances de côtes, même si tous les entraînements ont quelque chose de plaisant dans la variété qu’ils proposent. C’est cette diversité qui me plait tant.
  • Quelle est ta piste préférée? – Je n’en ai pas vraiment, tout ce qui m’importe c’est que la rivière de steeple soit à l’intérieur de la piste.
  • As-tu une musique qui te motive? – Je n’écoute jamais de musique pendant mes échauffements ou avant une course, du coup on ne peut pas vraiment dire qu’il y ait un son qui me mette dans des dispositions particulières… Sinon, le morceaux qui me donne envie de tout déchirer c’est « This is what it feels like » de  Armin van Buuren.
  • Que manges-tu en général avant une course? – Avant une course je mange toujours des flocons d’avoine avec de la banane et des fruit secs comme des raisins et des noisettes. En fait, je mange de l’avoine presque tous les jours au petit déjeuner : j’adore ça. Du coup, c’est un repas que j’aime manger avant les competitions car je sais que j’ai l’habitude et que ça me convient parfaitement, surtout que je le mange assez longtemps avant le début de la course. Sinon, il m’arrive de manger plutôt du pain avec du sirop d’érable. Mon pain préféré est celui à la cannelle et aux raisins que fabrique le boulanger le plus près de chez moi. La plupart du temps, quand il faut faire une collation sur place avant la course j’emporte avec moi ce pain et du sirop d’érable pour être sûre d’avoir l’énergie nécessaire!
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Avant une course je procède toujours de la même manière : je tresse mes cheveux. Un fois que mes tresses sont faites, je suis prête à rentre dans la course, je suis dans mon truc et je suis concentrée. Après ça, j’ai une routine d’échauffement comme tous les athlètes ont.
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – C’est une question difficile car il y a une somme incroyable de choses que j’adore dans l’athlétisme. Je crois que ce que je préfère c’est faire des compétitions et voir les progrès que tu fais en tant qu’athlète. J’aime aussi les rencontres et les voyages que ça permet de faire. Après, je dirais qu’une des choses les plus merveilleuses avec la course c’est la possibilité que cela offre de s’évader dans la forêt et de profiter de la beauté de la nature qui nous entoure juste en enfilant une paire de baskets!

Rylee Bowen – USA

https://www.instagram.com/rylee.bowen/?hl=fr
https://www.worldathletics.org/athletes/united-states/rylee-bowen-298951
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – Ça remonte à mes 5 ans. ma mère m’emmenait courir avec elle, et j’étais dans une poussette. Quand je n’en pouvais plus d’être assise je mettais le pied sur le frein pour qu’elle s’arrête et me fasse courir à ses côtés. dès que j’étais fatiguée je demandais à remonter me reposer dans la poussette!
  • Quel est ton objectif à long terme? – Comme tous les athlètes je rêve des Jeux Olympiques!
  • Quel est ton entraînement préféré? – Sans hésiter ce sont les 300m! Ils me permettent de me faire plaisir sur l’allure tout en me faisant travailler sur le volume.
  • Quelle est ta piste préférée? – Ma piste préférée restera pour toujours celle de l’université de Berkeley en Californie : J’y ai fait beaucoup de bonnes courses et en plus elle est dorée, plutôt cool non?
  • As-tu une musique qui te motive? – J’en ai plein! Avec mon équipe on créé des playlists. La dernière qu’on a mise au point regroupe plein de vieux tubes pop dont on connait toutes les paroles sans vraiment savoir pourquoi…
  • Que manges-tu en général avant une course? – Je suis TRÈS superstitieuse par rapport à ça : j’essaye de toujours manger du saumon avant un course car j’adore ça! Je le mange avec du riz et des légumes avant presque toutes les compétitions.
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Avant chaque course ma mère me dit : « Gagne, perds, ou foire je t’aimerais toujours. Mais maintenant que tu le sais, va botter quelques fesses! ». Depuis que j’ai fais une bonne course après ces paroles j’ai pris l’habitude de lui demander de le répéter avant chacune de mes compétitions!
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – Ce qui me plait le plus c’est les amitiés qui naissent de ce sport. C’est incroyable de pouvoir travailler avec d’autres athlètes pour atteindre ses buts. J’adore aussi la sensation que l’on ressent quand on entend la cloche du dernier tour et que l’adrénaline nous permet de passer outre la douleur!

Zoe Andrikopoulou – GREECE

https://www.instagram.com/zoe_andrikopoulou/?hl=fr
https://www.worldathletics.org/athletes/greece/zoi-anita-andrikopoulou-411710
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – Mon premier souvenir date de quand j’ai commencé la course dans mon village en Grèce à 14 ans.
  • Quel est ton objectif à long terme? – Comme tous les athlètes mon rêve est de participer aux Jeux Olympiques.
  • Quel est ton entraînement préféré? – les séances que je préfère sont les répétitions de 400m, avec ou sans haies.
  • Quelle est ta piste préférée? – Ma piste préférée est le stade Olympique d’Athènes.
  • As-tu une musique qui te motive? – Pour me motiver j’écoute la bande originale du film « Rocky ».
  • Que manges-tu en général avant une course? – Avant les compétitions, je mange des spaghettis au pesto.
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Je n’ai pas de porte-bonheur, mais avant une compétition j’ai l’habitude de régler les derniers détails pour me concentrer : préparer mon sac, choisir mes habits, réfléchr à la tactique de course que je vais adopter et la visualiser.
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme?

Lisa Vogelgesang – GERMANY

https://instagram.com/lisa_runnnn?igshid=ste82pn5obos
https://www.worldathletics.org/athletes/germany/lisa-vogelgesang-311027
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – mon premier souvenir est ma première course. C’était une course pour enfants dans mon village en Allemagne. Je me rappelle à quel point j’étais nerveuse tout au fond parmi les autres enfants derrière la ligne de départ.
  • Quel est ton objectif à long terme? – Mon objectif est de toujours donner le meilleur de moi-même pour repousser mes limites et réaliser des entrainements que je ne me pensais pas capable de faire. Si ce but peut me permettre de me qualifier à de grands championnats c’est encore mieux!
  • Quel est ton entraînement préféré? – ma séance préférée est 1 mile allure 10km – 3 à 4 X 400m – 300m – 200m.
  • Quelle est ta piste préférée? – Ma piste préférée estcelle d’Oxford dans le Mississippi.
  • As-tu une musique qui te motive? – Pour me motiver je n’ai pas vraiment de musique fétiche. Par contre, j’aime écouter de la pop pendant les entrainements!
  • Que manges-tu en général avant une course? – Avant les compétitions, je mange un peu de tout : tartines de confiture ou de miel, riz, avoine, pâtes… En général j’écoute mes envies tant que ce n’est pas trop dur à digérer.
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Avant j’avais une routine qui m’étais propre mais maintenant je m’échauffe soit seule soit avec mon équipe, ça me suffit.
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – Courir avec mes amis! Être en forme et avoir de bonnes sensations est une chose, mais rien ne vaut la satisfaction d’avoir terminé un entrainement difficile avec toute mon équipe. Bien-sur j’aime les compétitions, mais ce que je préfère c’est ce que je ressens après l’effort et le travail accompli.
Photo by Robert Jordan

Lili Anna Tóth – HUNGARY

https://www.instagram.com/p/Bz8ubXHHNk4/
https://worldathletics.org/athletes/hungary/lili-toth-283279
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – Quand j’avais Quatre ans je voulais toujours faire la course contre ma grande soeur dans notre jardin. j’ai toujours adoré courir, c’est ancré très profondément en moi et on ne m’a jamais imposé de le faire : c’est moi qui ai demandé à mes parents de m’amener au club d’athlétisme pour que je m’entraîne à partir de 9 ans!
  • Quel est ton objectif à long terme? – Mon but ultime est de participer à une finale des Jeux Olympiques et de remporter une médaille lors d’un championnat d’Europe.
  • Quel est ton entraînement préféré? – J’adore tous mes entraînements mais mon préféré est sûrement 8 X 600m (allure 3′ au kilo) avec 1′ de récup’
  • Quelle est ta piste préférée? – C’est le stade Olympique de Nanjing! la piste est magnifique et les souvenirs qu’elle me rappelle sont encore plus beaux. (NDLR: Jeux Olympiques de la jeunesse de 2014 – Lili termine 3ème de la finale sur 2000M steeple).
  • As-tu une musique qui te motive? – Oui : c’est Sia – Unstoppable.
  • Que manges-tu en général avant une course? – Avant une compétition j’aime beaucoup manger des flacons d’avoine avec de la banane et du cacao cru en poudre.
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Je procède toujours de la même manière avant une course : j’utilise une crème de massage, j’ai une routine d’échauffement d’une heure avant laquelle je fais 10 minutes de foam roller. J’aime bien faire une petite prière sur la ligne de départ, juste avant le coup de pétard, mais c’est plutôt un rituel que de la superstition : je sais que tout ira bien si je suis en forme!
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – Ce que je préfère dans ce sport c’est rencontrer des athlètes de tous les pays avec qui je peux partager des moments forts.

Anna Petrova – RUSSIA

https://worldathletics.org/athletes/russia/anna-petrova-283656
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – le plus vieux souvenir que j’ai est mon tout premier entraînement. J’avais 10 ans et je n’arrêtais pas de bouger. J’ai tout de suite adoré courir, et en particulier les longues distances!
  • Quel est ton objectif à long terme? -Mon but est de participer au Jeux Olympiques. Pour y parvenir j’essaye de faire au mieux tout ce qui dépend de moi.
  • Quel est ton entraînement préféré? – En période de compétition j’aime beaucoup les séances de 10 X 300m Récup 1′. En période préparatoire l’entraînement que je préfère c’est 4 X 2km/1km.
  • Quelle est ta piste préférée? – Ma piste préférée see trouve à Sochi, en Russie.
  • As-tu une musique qui te motive? – Il n’y a pas vraiment une musique en particulier qui me motive, mais j’aime courir avec de la Dance dans les oreilles!
  • Que manges-tu en général avant une course? – Les repas que je prends avant une course sont en général composés d’aliments faciles à digérer comme des pâte avec des legumes et du blanc de poulet. Si la course à lieu le matin j’ai l’habitude de manger de l’avoine.
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Non, je fais comme je le sens et je m’adapte aux contraintes de la compétition.
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – Ce que je préfère c’est la sensation que cela procure : je me sens bien quand je cours, surtout sur les épreuves de 3000m steeple et 10km.

Erica Sorrentino – ITALY

https://www.instagram.com/ericasorry/
https://www.worldathletics.org/athletes/italy/erica-sorrentino-300445
  • Quel est le premier souvenir de ta carrière? – mon premier souvenir date du collège, j’ai commencé à courir à cette période grâce aux compétitions scolaires. Je me rappelle qu’après le première que j’ai faite mon père m’a proposé de m’inscrire dans un club car il pensait que je pourrais aimer et réussir dans ce sport.
  • Quel est ton objectif à long terme? – Je n’ai pas d’objectif précis, comme tous les athlètes mon rêve est d’atteindre les jeux Olympiques, mais pour moi l’essentiel est de terminer chaque course sans regrets en ayant accompli tout ce qu’on voulait à l’issue de la compétition.
  • Quel est ton entraînement préféré? – Mes entraînements préférés sont les fartlecks et les séances techniques de steeple.
  • Quelle est ta piste préférée? – La plus belle piste de ma région se trouve à Agropoli, mais celle que je préfère est celle de Bressanone.
  • As-tu une musique qui te motive? – Il y a beaucoup de musiques qui me mettent dans de bonnes dispositions avant une course mais celle que j’écoute le plus souvent est Hall of Fame de The Script.
  • Que manges-tu en général avant une course? – Je n’ai pas d’habitude particulière à ce niveau là. tout ce qui compte c’est que ça soit plutôt léger histoire de ne pas le payer sur la piste (rires)!
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Plus jeune j’avais beaucoup de petites habitudes : j’avais des tenues spéciales ou j’accrochais mon dossard avec des épingles porte-bonheur… aujourd’hui ma seule amulette est une chaine pendue à mon sac à dos qui signifie beaucoup pour moi.
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – J’adore la compétition et les sacrifices qu’il faut faire pour atteindre ses objectifs, l’opportunité d’être confrontée aux autres et à moi-même, de voyager aux quatre coins du monde course après course et de rencontrer des athlètes de tous les pays!

Alondra Negròn – PUERTO RICO

https://www.instagram.com/alondranegron_pr/tagged/
https://worldathletics.org/athletes/puerto-rico/alondra-negron-282145
  • Quel est ton premier souvenir de ta carrière? – Mon premier souvenir date de quand j’avais 8 ans : pour m’amuser j’avais décidé d’essayer un entraînement avec un groupe d’athlètes de mon pays.
  • Quel est ton objectif à long terme? – Mon but ultime en tant qu’athlète est de devenir professionnelle et de participer aux Jeux Olympiques pour représenter mon pays et montrer aux jeunes athlètes qu’il n’y a aucune limite!
  • Quel est ton entraînement préféré? – mes entrainements favoris sont les séances de vitesses avec des exercices variés à réaliser : c’est plus marrant!
  • Quelle est ta piste préférée? – Ma piste préférée est celle d’Albuquerque au Nouveau-Mexique : on peut mettre de la musique en même temps qu’on s’y entraine!
  • As-tu une musique qui te motive? – J’aime tous les genres de musiques, surtout celles de mon pays! aussi, j’aime beaucoup Bad Bunny : même si les paroles ne sont pas vraiment motivantes la mélodie me fait me sentir forte et confiante.
  • Que manges-tu en général avant une course? – Avant une compétition ce que je préfère manger c’est de l’avoine au beurre de cacahuètes accompagné de quelques fruits avec un smoothie.
  • As-tu un rituel spécial avant la compétition?- Je suis très forte mentalement et je sais que si je suis dans la bonne course et que je suis concentrée tout ira bien, peu importe comment j’ai décidé de m’habiller ou autre.
  • Quelle est la chose que tu préfères dans l’athlétisme? – Ce que j’aime le plus dans l’athlétisme c’est les opportunités que ce sport offre de voyager partout dans le monde et de tisser des liens avec les autres athlètes, et de représenter ma famille et mon pays. Mais ce qui compte le plus pour moi c’est le sentiment de liberté que ça me procure et qui m’aide à dépasser mes limites!